Résumé du marché locatif par type d’actif

Le marché du commerce de détail est fortement affecté - les centres commerciaux étant fermés jusqu'à tout récemment dans la communauté métropolitaine de Montréal - et plusieurs commerces ont toujours des problèmes d’approvisionnement. Que ce soit au centre-ville ou en périphérie, les commerçants « non essentiels » représentent le segment le plus en difficulté des occupants d’espace et, pour plusieurs, leur avenir demeure incertain. Beaucoup de ces locaux reviendront vraisemblablement sur le marché.

Le marché industriel maintient la cadence malgré la crise sanitaire. La forte demande liée au commerce électronique (et en conséquence le secteur du transport et de l’entreposage) contribue grandement à ceci. Les disponibilités sont à la baisse et les taux de location à la hausse. Dans la grande région de Montréal, les marchés ayant le moins de disponibilités sont ceux de Laval et de la Rive Sud (Brossard - Candiac - Delson).